Quels sont les indicateurs d’une bonne économie ?

Quel est l’état de l'économie ? Comment pourrait-on le savoir ? Le prix de l'essence, le taux de chômage, le marché boursier, le PIB, les dépenses de consommation et la confiance des consommateurs sont fréquemment abordés dans l'actualité, mais que signifient réellement ces sujets ? Quels sont les signes concrets d'une économie saine ?

Le taux de chômage

Tout le monde est conscient de la valeur d'un emploi et d'un revenu régulier. Il semble donc logique qu'un faible taux de chômage soit le signe d'une économie saine. Pour en savoir davantage sur la valeur de l’emploi, visiter CM-Manche

Sujet a lire : Matériels nécessaires pour bien gérer un hôtel restaurant

Cependant, comment mesure-t-on le chômage ?

Le bureau des statistiques du travail d’un État enquête sur la situation professionnelle dans un sondage mensuel auprès de 60 000 personnes choisies au hasard dans tout le pays. Si une personne interrogée déclare ne pas avoir d'emploi, mais en rechercher activement un, elle est considérée comme étant au chômage.

Dans le meme genre : Une lecture indispensable pour toute entreprise qui cherche à facturer la TVA

Ainsi, des fluctuations saisonnières peuvent être observées dans les taux d'emploi. 

La période de l'année la plus notable est celle des fêtes de fin d'année, lorsque les établissements de vente au détail embauchent temporairement du personnel supplémentaire ou que les entreprises de livraison comme UPS et FedEx engagent plus de chauffeurs pour faire face à un afflux de marchandises pour Noël qui sont envoyées dans le monde entier.

Comme la majorité de ces employés perdront leur emploi à la fin de la saison, il n'est pas surprenant de voir le taux de chômage commencer à augmenter en janvier.

Pour cette raison, il est crucial d'examiner les tendances annuelles du chômage et de comparer les taux à ceux de l'année précédente plutôt qu'à ceux des derniers mois afin de se faire une idée de ce qui peut être un signe d'alerte pour l'économie ou une force typique du marché.

Indice de confiance des consommateurs (ICC)

Chaque mois, une structure à but non lucratif compile un rapport intitulé l'indice de confiance des consommateurs, basé sur un sondage auprès de 5 000 ménages concernant leurs intentions de dépenses futures.

Bien qu'ayant débuté en 1967, ce rapport a été ramené à 100 en 1985. L'ICC est "une étude mensuelle qui résume les opinions et les intentions d'achat des consommateurs, avec des données accessibles par âge, revenu et lieu".

L'ICC vise donc à évaluer le niveau d'optimisme des gens quant à leur avenir économique personnel. Par exemple, une famille qui prévoit de passer des vacances passionnantes, de s'acheter une nouvelle voiture et un téléviseur grand écran sera probablement très optimiste quant à son avenir financier et peut-être même quant à l'économie dans son ensemble.

Cependant, la confiance des gens est faible lorsqu'ils réduisent leurs dépenses, qu'il s'agisse à titre illustratif de nourriture ou du report des projets d'achat d'une nouvelle laveuse et sécheuse.